Sécurité des enfants à la piscine

Sécurité des enfants près de la piscine

L’expérience montre malheureusement que la vigilance des parents les plus attentionnés peut être prise en défaut. Il convient de rappeler qu’un jeune enfant se noie sans bruit en moins de trois minutes. Tombé dans l’eau, il ne se débat pas et ne peut appeler à l'aide ! Par conséquent, si l’enfant n’est pas repéré dès sa chute, le risque de noyade est extrêmement élevé. Une utilisation intelligente des dispositifs d'alarme piscine conformes aux normes doit donc permettre de réduire le risque. Les témoignages de parents dont les enfants ont été victimes de chutes dans la piscine rapportent :

  • Je le croyais dans sa chambre !
  • Comment a-t-il fait pour ouvrir la porte ?
  • Il était pourtant à côté de moi !
  • Je ne l'ai même pas vu sortir et j'étais là !

Outre la mise en place obligatoire d'un système de sécurité aux normes pour la piscine, il est toujours plus sécurisant et efficace d'utiliser un dispositif complémentaire pour l'enfant qui vous permettra d'intervenir immédiatement en cas d'accident. Des solutions simples pour éviter le pire : le premier gage de la sécurité du jeune enfant réside dans une surveillance sans relâche de ses parents et de ses proches. Les parents doivent toujours avoir à l'esprit qu'une noyade est très rapide (moins de 3 minutes), surprenante (un enfant s'échappe facilement lors d'un moment d'inattention) et silencieuse (un enfant glisse dans l'eau sans faire de bruit et ne se débat pas).

Le bracelet alarme piscine pour les enfants : il sonne en cas de chute de l'enfant dans l'eau, système mobile permettant de l'utiliser près d'un lac, d'une rivière ou chez des amis (eau douce ou eau chlorée si piscine).  

Les chiffres

Le nombre de noyades en piscine privée est passé de 172 en 2003 à 142 en 2004 et 166 en 2006. Après ajustement sur le nombre de piscines et les conditions météorologiques, il apparaît que le taux hebdomadaire ajusté de noyades pour 100 000 piscines a augmenté en 2004 de 15 %, puis diminué en 2006 de 19 % par rapport à 2003. En 2006, parmi les 119 noyades ayant eu lieu en piscines privées familiales, 50 (42%) ont été suivies d’un décès, dont 21 chez des enfants de moins de 6 ans. Sur la période d'été de 2012 (juin à fin août), on recense 60 noyades en piscines privées (source INVS SANTE). Environ 60% des enfants qui survivent à une noyade auront des séquelles permanentes. Ce sont les enfants entre 1 et 4 ans qui courent le plus grand risque. LA CAUSE PRINCIPALE DE CES ACCIDENTS EST LE MANQUE DE VIGILANCE. 

Assurer la sécurité de la piscine

Précautions à prendre lorsque vous possédez une piscine :

La piscine est un lieu qui invite à la détente et la relaxation. Cependant, il est nécessaire de prendre des précautions car elle peut devenir un lieu dangereux sans mesures de prévention. Un enfant ne dois jamais être seul près de la piscine, ni même pour un court instant. Si vous perdez votre enfant et qu'il y a une piscine à proximité, il faut chercher à cet endroit en priorité. Assurez-vous qu'un adulte est en train de surveiller les enfants en toutes circonstances lorsqu'ils sont près de l'eau ou dans l'eau. Équiper son enfant de brassards ou d'un maillot de bain à flotteurs adapté à sa taille dès qu'il est à proximité de la piscine.

Recommandations si vous avez des enfants :

  • Apprenez à vos enfants les dangers potentiels de la piscine ainsi que l'utilité des dispositifs de sécurité.
  • Insistez auprès de la "nounou" sur la nécessité d'une supervision constante des enfants lorsqu'ils sont à proximité de la piscine et surtout lorsqu'ils se baignent.
  • Ne considérez pas que les cours de natation protègent complètement votre enfant de la noyade. Soyez conscient que même s'il sait nager, il peut se noyer. Les enfants doivent être surveillés de près lorsqu'ils se baignent.
  • Les bouées et autres dispositifs ne dispensent pas les parents ou les responsables des enfants de leur surveillance.
  • Apprenez les gestes qui sauvent, vous pourriez être la seule personne qui puisse intervenir.
  • Installez à proximité de la piscine du matériel de secours (bouée de sauvetage et perche).
  • Ayez également  à proximité un téléphone ainsi que la liste des numéros d'urgence.
  • Apprenez à tous à se servir des équipements de secours et comment appeler les secours
  • Installez à proximité de la piscine du matériel de secours (bouée de sauvetage et perche).
  • Ayez également  à proximité un téléphone ainsi que la liste des numéros d'urgence.
  • Apprenez à tous à se servir des équipements de secours et comment appeler les secours.
  • Ne laissez jamais des jouets dans ou près de la piscine qui puissent attirer les enfants vers elle.
  • Ne laissez pas des chaises, tables ou jouets près de la barrière qui permettraient aux enfants d'escalader.
  • Ne laissez jamais le portillon de la barrière de sécurité ouvert.
  • Imposer des règles de sécurité piscine pour les enfants

Faites appliquer les règles qui permettent d'utiliser la piscine en toute sécurité et apprenez à vos enfants : 

  • A suivre les règles de la piscine et à écouter l'adulte qui est responsable
  • De ne jamais nager seul dans la piscine
  • D'utiliser une dispositif de flottaison si l'enfant ne sait pas nager.
  • De ne pas sortir l'eau de la piscine
  • Ne pas plonger dans les zones peu profondes de la piscine
  • Ne pas sauter sans regarder s'il n'y a personne à cet endroit
  • De ne pas entrer dans l'eau tout de suite après avoir mangé, être resté au soleil ou avoir réalisé un effort physique intense comme de jouer au football
  • Il n'est pas permis d'utiliser des appareils électriques dans le périmètre proche de la piscine
  • Attention aux toboggans et plongeoirs, ne pas partir la tête en avant
  • Ne jamais mastiquer du chewing-gum dans l'eau
  • Il est conseillé aux enfants ayant les cheveux longs de les attacher ou de porter un bonnet : en effet, les conduits d’aspiration peuvent aspirer les cheveux à l‘intérieur où ils peuvent s’emmêler et maintenir la tête sous l'eau.
  • Ne pas courir autour de la piscine